Le Creativ Portrait de Sandra Pérez Chitra, fondatrice de Poll&Mera

Cette semaine, nous vous présentons le portrait de Sandra, une femme touchante qui a décidé de sortir de son parcours professionnel pour vivre de sa passion avec Poll&Mera. Merci à elle de s’être confiée et bonne chance pour la suite !

038-Portrait-Sandra-Perez-Chitra-3

Que faisais-tu avant ?

Dans ma précédente vie, j’ai occupé divers postes dans des Multinationales et PME de l’arc lémanique. Mais c’est surtout dans une multinationale de la Riviera pour laquelle j’ai travaillé pendant 10 ans que j’ai fait mes armes en marketing dans le domaine de la nutrition infantile. J’adorais mon métier et les gens avec qui j’ai travaillé, à quelques exceptions (rires). On m’a beaucoup enseigné, j’ai beaucoup appris, et j’ai beaucoup donné, jusqu’au jour où j’ai réalisé que j’avais besoin d’autre chose. J’ai toujours eu dans un coin de ma tête l’envie de me lancer en tant qu’indépendante dans un métier créatif, mais j’attendais la bonne idée.

Lors de ma deuxième grossesse, j’ai senti que c’était le bon moment. J’ai profité de mon congé maternité pour réfléchir à ce que j’avais envie d’entreprendre pour la suite. J’ai repensé à mes rêves d’enfant et à ce que j’aimais faire. J’ai donc fini par démissionner sans avoir une idée précise de ce que j’allais faire. Ce n’était pas une période facile, car elle était pleine de doutes, de questions et peu de réponses. Je sortais de ma zone de confort, c’était très excitant et effrayant à la fois.

Un jour, alors que je peaufinais une énième stratégie d’entreprise, j’ai reçu ce conseil de Robert Schroots (S2R) qui m’a beaucoup aidé : « Tu peux faire toutes les stratégies que tu veux, et imaginer toutes les hypothèses, tant que tu n’auras pas testé tu n’auras pas de réponse » alors j’ai foncé, j’ai testé, j’ai modifié mon concept et aujourd’hui c’est mon crédo. Si je n’ai pas de réponse, je teste.

Que fais-tu aujourd’hui ?

En 2016, j’ai créé mon entreprise de Conseil en Image personnelle et Communication Non-Verbale, PolletMera. Depuis, j’accompagne mes clients, des particuliers ou des entreprises, à trouver le style personnel qui leur convient le mieux en fonction de leur histoire, leurs besoins et leurs objectifs.

Voir mes clients découvrir, parfois avec étonnement, qu’une simple couleur, ou un vêtement peut radicalement changer leur allure est très stimulant. Je suis très touchée par leurs regards, leurs sourires et leurs témoignages. Je ressens une grande satisfaction et tous ces contacts humains me procurent bien plus de reconnaissance qu’auparavant et surtout ils me donnent des ailes pour la suite.

038-Portrait-Sandra-Perez-Chitra-4

Quel a été l’élément déclencheur pour ce changement ?

L’élément déclencheur a été ma dernière expérience professionnelle.

Mes valeurs et mon étique n’étaient plus en accord avec ce que je vivais. Ce n’était pas facile, mais j’ai dit stop. Et ma deuxième grossesse qui ne se passait pas très bien m’a obligé à sortir de cet engrenage qui était devenu malsain pour moi. Mais avec du recul je suis presque contente d’avoir vécu cette expérience, car c’est en partie grâce à cela que j’ai osé me lancer. J’y serai peut-être encore… qui sait.

Par rapport à ta carrière, quel a été le moment le plus délicat et comment as-tu fait pour t’en sortir ?

Le moment le plus délicat actuellement est de me retrouver seule à prendre toutes les décisions. L’entrepreneuriat me convient bien, mais la solitude moins. Par moments, j’ai eu envie de tout arrêter et de revenir en arrière, mais ma petite voix intérieure me dit de tenir bon et de chercher une autre solution pour palier à ce problème.

Je suis convaincue que nous sommes plus forts et plus efficaces à plusieurs, c’est pourquoi je travaille avec d’autres entrepreneurs sur divers projets d’avenir ou pour des évènements ponctuels. Ce qui me convient bien aujourd’hui, mais je sais qu’à long terme j’aimerais travailler main dans la main avec, pourquoi pas, des collaborateurs ou des associés.

038-Portrait-Sandra-Perez-Chitra-5

De quoi es-tu le plus fière ?

D’avoir osé me lancer dans cette aventure, malgré la peur, les préjugés et les risques. Je n’ai pas peur que ça s’arrête un jour, car pour moi l’essentiel est d’avoir tenté. Soit j’apprends soit je réussis.

Aujourd’hui, j’ose beaucoup plus, car je sais que j’en suis capable si je m’en donne les moyens. Petite je voulais être photographe ou styliste, malheureusement ces pistes ont vite été écartées malgré moi. 20 ans plus tard, j’ai commencé des cours de couture que j’adore. Je ne serai peut-être jamais styliste, mais je comble ce désir de créer avec mes 10 doigts et j’en suis ravie.

Si tu pouvais te donner un conseil à la personne que tu étais il y a 10 ans, quel serait-il ?

Il y a 10 ans j’étais très bien où j’étais, mais je pense que j’avais encore beaucoup à apprendre. Je ne changerai pas grand-chose de mon passé, car mes erreurs et mes réussites m’ont conduit là où je suis.

En revanche, je me dirai : « Aies confiance en toi et n’aies pas peur d’être qui tu es. N’attends pas d’être parfaite pour FONCER, car personne n’est parfait. »

Quelle question poserais-tu à la personne que tu admires le plus ?

« Quels sont les moments qui t’ont procuré le plus de bonheur ? »

038-Portrait-Sandra-Perez-Chitra-2

Retrouvez Sandra et Poll&Mera sur Facebook, LinkedIn et Instagram !

2017-02-19T13:09:59+00:00Par |Creativ Portrait|