Le Creativ Portrait de Fabienne et Benoit Luisier de Novo Monde

novo-monde

Fabienne et Benoit sont l’exemple parfait des travailleurs du XXIe siècle: mobile et pleins de valeurs. Juste avant de partir pour Chiang Mai, ils partagent avec nous leur histoire de vie et les raisons qui les ont poussés à partir pour l’aventure à l’autre bout du monde.

Que faisiez-vous avant ?

Fabienne (F) : J’ai toujours été une bonne élève à l’école et j’ai fini mes études en faisant un Bachelor à HEC Lausanne et un Master en économie à Zurich. Du coup, j’ai toujours pensé travailler pour des grandes multinationales dans le marketing et la communication après mes études car c’était la voie tracée.

Benoit (B) : De mon côté, je n’étais plutôt pas un bon élève (rires) mais j’ai tout de même fait l’université avec un Bachelor en science du mouvement (Sport) à Genève avec une seconde branche en physique, puis un Master en Biomécanique à l’ETH de Zurich.

Après nos Masters respectifs, nous avons décidé de partir vivre à Vienne durant 2 ans pour changer d’environnement. La vie était agréable mais nous voulions voyager donc nous sommes partis en tour du monde durant 18 mois, alors que nous en avions prévu 12. Avant de partir, nous avions démarré un blog, Novo Monde, pour communiquer avec nos amis avec un style informel. Progressivement, il y a eu de plus en plus de personnes que nous ne connaissions pas. On s’est donc dit qu’il y avait peut-être un business intéressant et nous avons commencé à faire de l’affiliation (renvoyer les personnes sur des sites de ventes contre une commission) sur les produits que nous utilisions.

Après le tour du monde, nous avions hésité à vivre de notre blog à l’étranger mais finalement nous sommes rentrés en Suisse. Nous avons travaillé un an et demi dans une startup mais le virus du voyage nous avait déjà contaminés donc nous n’avons jamais arrêté de penser à repartir pour créer une activité nomade. Nous avons donc donné notre démission et nous sommes prêts pour relever le prochain défi !

Que faites-vous aujourd’hui ?

En parallèle de Novo Monde, nous avons créé Novo Media afin d’aider les petits acteurs du marché du tourisme à avoir un marketing qui puisse faire concurrence avec les grandes destinations. Pour cela, nous avons décidé de jouer la carte de la digitalisation à fond en vivant en Thaïlande et en effectuant des mandats à distance, notre seule contrainte étant d’avoir un ordinateur et Internet.

C’est en même une aventure professionnelle et privée car nous travaillons ensemble depuis le début du projet. Benoit s’occupe de l’aspect technique et Fabienne du marketing, nous sommes donc très complémentaires, également dans nos caractères.

Quel a été l’élément déclencheur pour ce changement ?

F : Pour ma part, je n’appréciais plus du tout mon travail et les décisions prises dans l’entreprise. J’avais besoin de trouver du sens à ce que je faisais et d’être libre de travailler comme je voulais.

B : Pour moi c’était différent car je travaillais à 70% et j’avais toute la liberté de travailler depuis la maison. C’est vrai que l’envie de repartir était très forte et c’était le bon moment pour tenter l’expérience car nous n’avions rien qui nous retenait en Suisse.

novo-monde-2

Par rapport à vos carrières, quel a été le moment le plus délicat et comment avez-vous fait pour vous en sortir ?

Il n’y a pas vraiment un moment mais le fait de travailler et de vivre ensemble est un challenge au quotidien. On doit beaucoup communiquer et s’organiser pour que les problèmes d’un domaine ne prennent pas trop de place sur l’autre.

Nous avons aussi de la peine à prendre du temps pour nous. Paradoxalement, nous avons beaucoup de mandats pour les 6 prochains mois et nous ne savons pas quand nous aurons le temps de profiter de voyager sur place (rires) !

De quoi êtes-vous le plus fière ?

Nous avons reçu en 2014 le Golden Blog Awards du meilleur blog voyage francophone. Cela nous a vraiment permis de passer un cap et de nous dire que nous avions quelque qui avait du potentiel entre les mains.

Plus récemment, nous avons rencontré un petit commerçant avec qui nous avons discuté durant une heure. À la fin, il voulait travailler avec nous, sans avoir de préférence ni savoir ce que nous étions capables de produire. Du coup, c’est vraiment une fierté de savoir que les gens nous font confiance et que nous avons déjà des mandats avant même d’avoir un site internet !

Si vous pouviez vous donner un conseil à la personne que vous étiez il y a 10 ans, quel serait-il ?

F : De croire en soi et de se faire confiance dès le début. On est dans un système qui valorise le métro-boulot-dodo et c’est difficile d’en sortir sans avoir confiance en soi. On ne sait pas ce qui va se passer mais on aura essayé dans tous les cas !

B : De faire ce qu’on aime car les choses se mettent en place d’elles-mêmes. Après il y a des moments plus difficiles à passer que d’autres mais c’est ce qui fait qu’on en est là aujourd’hui !

Quelle question poseriez-vous à la personne que vous admirez le plus ?

F : « Quelle est selon vous la meilleure décision que vous ayez prise et pourquoi ? »

B : « Y’a-t-il des choses que tu aurais faites différemment ? As-tu des regrets ? »

novo-monde-3

Si le portrait de Fabienne et Benoit vous a plu et que vous désirez en savoir plus, retrouvez-le sur leur site internet, page Facebook ou compte Instagram.

2018-11-06T16:00:15+00:00Par |Creativ Portrait, Voyage|