Business Model Caneva (2/2)

business-model-caneva

Cet article fait suite à celui de la semaine dernière sur le Business Model Caneva, 1ère partie.

Les ressources et les activités clés

Pour proposer de la valeur ajoutée aux clients, il est nécessaire d’avoir des ressources pour effectuer des activités stratégiques. Les ressources clés représentent l’ensemble des éléments, matériels ou non, qui appartiennent à l’entreprise pour lui permettre de fournir un produit ou un service. Les exemples les plus courants sont l’infrastructure informatique (ordinateurs, logiciels, bases de données), les employés et connaissances, les équipements (machines à coudre, outils, etc.) et les locaux.

Cependant, en fonction de votre activité, il se peut que vous ayez peu ou pas de ressources. Si vous décidez de sous-traiter la majeure partie de votre production, vous n’aurez peut-être qu’un ordinateur, un site internet et un local de stockage. Si vous êtes consultant, votre base de données clients et votre expérience du terrain seront vos principales ressources pour votre business.

Les activités clés sont les tâches que vous effectuez au quotidien, à l’aide des ressources, pour proposer votre valeur ajoutée ou contribuer à améliorer votre business. La production est l’activité principale de la majeure partie des modèles d’affaires. Si vous faites de l’importation, vos activités seront probablement la recherche des produits, la promotion et le service après-vente. Pour un créateur de site internet, les activités seront la conception, la réalisation et la maintenance du site.

004-business-model-caneva

Les partenaires clés

La plupart du temps, vous n’êtes pas en mesure de proposer seul-e l’ensemble du produit ou du service au client. Vous devez donc vous entourer de partenaires qui compléteront vos activités et ressources pour améliorer la valeur de ce que vous faites. Par exemple, la matière première est souvent produite ou amenée par un fournisseur, la livraison est effectuée par la Poste, le système de paiement en ligne est géré par un institut bancaire, etc.

Quels sont donc les partenaires clés dans votre Business Model Caneva, ceux qui sont cruciaux pour vous et que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre ? Ici aussi, nul besoin d’indiquer l’ensemble des acteurs externes que vous côtoyez pour votre activité, lister les 3-4 partenaires qui vous sont indispensables pour satisfaire le client.

Il peut arriver que ceux-ci soient également des clients, on les appelle ainsi des partenaires-clients et se retrouvent donc aussi bien dans la case clients que partenaires. C’est une très bonne manière de s’assurer la fidélité d’un fournisseur et d’améliorer ainsi ses rapports. Attention toutefois à ne pas devenir dépendant d’un partenaire, car plus il possède de pouvoir sur vous, moins vous avez de liberté de négocier les conditions d’un partenariat.

La structure de coûts

L’ensemble des 3 cases à gauche (ressources, activités et partenaires) représente un coût pour votre entreprise. La structure des coûts définit les principaux types de coûts et leur ordre de grandeur. Pensez que vous pouvez transformer un achat en location, prendre un employé au lieu de mandater un partenaire ou encore prendre un espace de coworking plutôt qu’un bail de 5 ans.

business-model-caneva-4

Bien entendu, la structure de coûts doit être plus faible que la structure de revenus que nous avons vu dans la première partie du Business Model Caneva. Si tel n’est pas le cas, c’est que votre modèle d’affaires n’est pas viable à long terme. Vous devez alors trouver des solutions pour diminuer vos coûts ou augmenter vos revenus et pour cela, vous devrez probablement modifier les autres cases du Business Model Caneva.

1 caneva, une infinité de possibilités

La puissance de cet outil se cache dans le fait qu’il est très facile de modifier un élément et de voir ce qui se passe avec les autres cases. Par exemple, Airbnb® a décidé d’éliminer l’immobilier, le personnel ou encore les activités de gestion des hôtels de leur modèle d’affaires. Ainsi, les coûts sont très faibles et ils ont une structure des revenus provenant des commissions des réservations entre particuliers. Microsoft® propose désormais des abonnements plutôt que des ventes uniques de leurs logiciels Office, ce qui leur garantit des revenus récurrents et des tarifs plus attractifs (en apparence du moins).

business-model-caneva-5

Vous connaissez désormais les outils nécessaires à la création d’un modèle d’affaires. Il existe une multitude de modèles pour tous les domaines d’activités, les limites sont vos ressources (humaines, financières, techniques et temporaires) et votre créativité. Tout le reste est possible !

Intéressé-e par l’entreprenariat ou besoin d’aide pour développer votre projet ?
Suivez-nous sur les réseaux sociaux et contactez-nous !

2017-06-11T09:06:09+01:00By |Stratégie|