Le Bitcoin, mon expérience après 6 mois (la belle et la bête)

052-le-bitcoin-mon-experience

Avant de commercer, il est important de rappeler que ma première expérience en trading n’a pas été incroyable. Comme beaucoup, j’avais acheté des actions UBS lorsque celles-ci étaient tombées de 80 CHF à 20 CHF l’action. J’étais certain qu’elles allaient remonter, car après la tempête revient le soleil. Mais malheureusement, la tempête a fait baisser l’action autour de 10 CHF… il m’aura fallu attendre 5 ans avant de retrouver mon investissement de départ et de récupérer mes 5’000 CHF, un montant important pour l’étudiant que j’étais à l’époque.

Pour revenir aux Bitcoins, sachez qu’il en existe un nombre très important. Pour simplifier, je vais me concentrer sur les 4 principaux, à savoir : le Bitcoin, le Bitcoin Cash, l’Ethereum et le Litecoin. En résumé, moins ils sont connus, plus ils sont volatiles. Et quand c’est volatile, il y a beaucoup de risque, mais aussi de probabilité de faire du gain !

La belle : la période où le Bitcoin s’envola

Avant de partir en voyage, je regardais de loin l’évolution du Bitcoin et j’en discutais des fois avec mon colocataire. Le 1erjanvier 2017, le prix du Bitcoin était d’environ 950€. À mon départ le 1er novembre, il était monté à environ 5’500€, soit plus de 5 fois sur 10 mois.

Durant, mon voyage, comme j’avais pas mal de temps pour réfléchir, je me suis donc intéressé d’un peu plus près aux différentes monnaies virtuelles, comment elles fonctionnaient et surtout comment les échanger. Lorsque je me suis décidé à acheter des cryptomonnaies le 1erdécembre, le Bitcoin était déjà à 8’500€ (+3’000€ en un mois).

J’ai décidé de diversifier mon investissement dans 3 crytos pour 9’500€, la limite de transaction de la plateforme que j’ai utilisée (2’000€ Bitcoin, 5’000€ Ethereum et 2’500 Litecoin). Le but de diversifier est de stabiliser son investissement. En effet, le Bitcoin est plus stable que l’Ethereum, qui l’est lui-même plus que le Litecoin.

Au moment de vendre mes actions le 24 décembre, mon portefeuille était à 18’930 €, soit plus du double de mon investissement en moins d’un mois. En détail, cela correspond à

  • +57% sur le Bitcoin (j’ai revendu le 15 déc. pour investir dans le Litecoin)
  • +55% sur l’Ethereum
  • +121% sur le Litecoin

J’ai décidé de revendre à ce moment-là, car j’avais comme objectif de doubler mon investissement et je pensais que la période des fêtes est souvent euphorique pour les investisseurs, ce qui retombe ensuite. Un autre point, c’est que tout le monde commençait à parler du Bitcoin. Une expression dit que « Si ton coiffeur te conseille d’investir en bourse, c’est le moment de vendre ! ».

Le point positif, c’est que mon bénéfice sur 24 jours a largement financé mon voyage de 5 mois en Amérique du Sud, et même un peu plus. Mon regret, c’est que si j’avais investi mes 9’500€ dans le Litecoin uniquement, j’aurais réalisé un bénéfice de 260%… C’est toujours le problème de l’investissement, même lorsque l’on réalise une superbe opération, on sait qu’il y avait quelque chose d’autre qui permettait de faire mieux.

L’entracte : la période où le Bitcoin est redescendu

Malgré une remontée début janvier 2018, le cours du Bitcoin est tomé jusqu’en mars 2018 pour atteindre 5’600€ le 31 mars. À ce moment-là, on se dit qu’on a fait le bon choix, qu’on avait le bon feeling et, peut-être, que c’est le moment de relancer la machine pour faire quelques gains supplémentaires. L’investissement, c’est un peu comme une drogue, vous êtes rarement satisfait, car vous pouvez toujours faire mieux.

Cette fois-ci, j’ai décidé de mettre tous les œufs dans le même panier afin de diminuer les frais de transferts (50€ par transaction). J’ai donc réinvesti 16’500€ uniquement dans le Bitcoin. Mon objectif était de tripler mon investissement d’ici la fin de l’année. Après une première semaine en baisse, mon portefeuille est monté jusqu’à 23’900€ fin début mai (soit +45% en un mois). Dans le même temps, le Bitcoin cash a fait +168%… donc très content, mais un peu frustrant.

La bête : tout ce qui monte doit redescendre un jour

À partir de début mai, le cours du Bitcoin est descendu tranquillement, mais surement. Le 9 juin, mon portefeuille était encore à environ 19’000€, ce qui était correct en termes de diminution.

Le 10 juin, les principales crytomonnaies perdent 10% de leur valeur ! En cause, une annonce qui affirme qu’un échange à été piraté, ce qui paraissait impossible jusque là.

Revenant à mon point de départ (env. 16’000€), je me dis que c’est l’occasion de mettre tous mes œufs dans le même panier qui était gagnant, à savoir le Bitcoin Cash, car l’affaire n’est pas si grave et les investisseurs vont passer à autre chose.

Malheureusement, je perds 30% de mon portefeuille en 14 jours, soit 5’000€. Ayant mis une limite personnelle à 12’000€, je me réveille ce matin et, à contrecœur, je revends l’ensemble de mon portefeuille pour 11’750€. Si j’étais resté avec mes Bitcoin, j’aurais perdu seulement 14%.

052-le-bitcoin-mon-experience-2

La morale de l’histoire : on est toujours plus intelligent ensuite

Beaucoup de personnes m’ont demandé s’ils devaient acheter des Bitcoins. Forcément, cela paraît une évidence lorsqu’on regarde les nouvelles et le nombre de personnes qui se sont enrichies grâce à cette nouvelle technologie. Malgré tout, il est important de garder en tête l’EXTRÊME volatilité de ces monnaies. Voici, à chaud, mes 3 conclusions :

Soyez prêt à tout perdre quand vous investissez dans le Bitcoin

C’est la règle du jeu, pour gagner beaucoup, il faut être prêt à tout perdre. Je l’étais et c’est pour cela que j’y suis allé. 9’500€ représentait une somme très importante pour moi, mais dont je n’avais pas besoin pour vivre. J’ai donc pris le risque en sachant que je pouvais me permettre de tout perdre. Est-ce votre cas ?

Ayez une limite supérieure et une limite inférieure et TENEZ-LA !

Pour mes deux investissements, j’avais une stratégie de montant à partir duquel je devais vendre mon portefeuille, vers le haut et vers le bas. En finance, on en veut toujours plus quand ça va bien et on se dit que ça ira toujours mieux quand ça va mal. Ne comptez pas sur votre instinct pour vous sauver, c’est une bonne partie de la chance. Voici un article sur le sujet pour vous aider.

À tout moment, un évènement peut tout changer

L’annonce de piratage a complètement changé la donne. Cet évènement totalement en dehors de mon radar et de mon camp de contrôle m’a fait perdre 30% en 2 semaines. C’est aussi la règle du jeu et vous ne pouvez rien n’y faire. Renseignez-vous et gardez un œil sur les nouvelles qui peuvent tout changer.

J’espère que ce récit vous permettra d’y voir plus clair. Au final, je repars avec un gain d’environ 5’000€ entre mon premier investissement et aujourd’hui, ce qui est plus qu’intéressant. Je n’exclus pas de retourner dans la course prochainement, mais pour le moment, je passe mon tour 🙂

2018-06-24T11:22:59+00:00By |Stratégie|